Cerises

Cerises

Nos belles et scintillantes cerises

La culture :

La plantation des cerisiers se fait à racines nues au mois de mai.  La production se fait à partir de la 5e année après la plantation et est optimale à partir de la 7e année.  Nous produisons des cerises semi-sucrées qui varient entre le rouge foncé et l'orange.  Ce sont des arbres fruitiers qui mesurent jusqu'à 8 pieds maximum.  Comme les fruits sont aussi convoités par les oiseaux, nous devons poser de faux oiseaux de proie à proximité ainsi que des filets lorsque c'est la pleine production.  

Au cours des années 90, des études à l'Université de la Saskatchewan, ont permis d'obtenir des cultivars dont les fruits ont une teneur exceptionnelle en sucre en plus d'être très résistants au froid de nos hivers.  Les cerises conservent leur goût acidulé mais elles sont aussi sucrées.  

Ce sont des arbres autofertiles, c'est-à-dire qu'ils n'ont pas besoin d'avoir d'autres variétés de cerises à proximité pour faire des fruits.  

Il ne faut pas confondre nos cerises avec les cerises de "France" et les Griottes "Montmorency".  Les sortes que nous produisons sont plus sucrées.  

Variétés :

Roméo, Juliette, Crimson Passion

Le fruit :

La cerise est rafraichissante, dépurative, elle nettoie le foie, l'estomac et l'intestin.  Elle est aussi énergétique et favorise le rajeunissement des tissus.  Son sucre est facilement assimilable par les gens diabétiques.  La tisane aux queues de cerises est recommandée dans le traitement de l'inflammation des voies urinaires ou pour le soulagement de l'arthrite. La cerise semi-sucrée est un fruit qui constitue une source de vitamines A, B, C, de cuivre et de manganèse. 1 tasse de cerises fournit 80 calories.   

Conservation :

Réfrigérateur : 4-5 jours, les sortir 20-30 minutes avant de les manger et les laver juste avant.
Au congélateur : Laver, dénoyauter, étendre sur une plaque et mettre dans sac à congélation lorsque congelées.  

}